Les démonstratifs

Observation
Enko nahwe ka sakihak. (M, W)
Enkon nohwe ka sakihak. (O)
C’est celui-là que j’aime.

Les mots nahwe ou nohwe sont appelés des démonstratifs (ka itohikemakaki). Un démonstratif sert à désigner, identifier ou spécifier le degré d’éloignement de quelque chose ou de quelqu’un par rapport à celui qui parle.

Exemples:
Wi mitciw niheriw wiasiriw. (M, W)
Wi mitchiw neriw wiasiriw. (O)
Elle veut manger de cette viande-là.

[Adapté du Guide orthographique de la langue atikamekw, 1997. p. 52]

Les démonstratifs, comme les pronoms, peuvent être animés ou inanimés et s’accordent en genre, nombre et obviation.
Il existe aussi des particules démonstratives, qui sont invariables.