Observation
kimis ta grande soeur
kictikwan ta tête

Des noms comme kimis et kictiwan s’appellent des noms dépendants. Ils contiennent toujours un préfixe indiquant la personne.

nimis ma grande soeur
omis (MW), omisa (O) sa grande sœur
nictikwan ma tête
octikwan sa tête

Dans le dictionnaire atikamekw, un nom comme omis ou omisa  a pour catégorie grammaticale NAD (nom animé dépendant), tandis qu’un nom comme octikwan est marqué NID (nom inanimé dépendant). Les noms dépendants comprennent les termes de parenté et les parties du corps.

okwai (MW), okowai (O) NID son cou
niton NID ma bouche
kitcitci NID ma main
ocima (MW),  ocim (O) NAD son frère cadet ou sa sœur cadette
kimocomak NAD tes grand-pères
kimocomipanak NAD tes défunts grand-pères

Paradigme de nom animé dépendant: omis ‘sa sœur aînée’

Possesseur Nom animé dépendant Traduction en français
kir kimis ta sœur aînée
kir kimisak tes sœurs aînées
nin nimis ma sœur aînée
nin nimisak mes sœurs aînées
kirawaw kimisiwaw votre sœur aînée
kirawaw kimisiwawak vos sœurs aînées
kirano kimisino notre sœur aînée (à toi et moi)
kirano kimisinowak nos sœurs aînées (à toi et moi)
ninan nimisinan notre sœur aînée (mais pas à toi)
ninan nimisinanak nos sœurs aînées (mais pas à toi)
wir omisa (MW)
omis (O)
sa sœur aînée
wir omisiwa ses sœurs aînées
wirawaw omisa leur sœur aînée /leurs sœurs aînées
kotak awik
kotahik awihik
omisiriw
omisiriwa
sa sœur aînée /
ses sœurs aînées / leurs sœurs aînées
(ex. celle(s) de son ami/ses amis)

On peut dériver des verbes à partir du radical des noms dépendants (à la troisième personne du singulier):

omocom(a) NAD ‘son grand-père’ omocomiw VAI ‘elle a un grand-père’
nit omocomin VAI ‘elle a un grand-père’

Le suffixe -inan:
Pour indiquer qu’il n’y a pas de possesseur spécifique, on ajoute le suffixe -inan sur les noms dépendants, qui ont alors un sens général.

otcikwan sa tête
otcikwaninan une tête

Le suffixe -imaw s’ajoute sur certains noms animés dépendants.

omis (O)
omisa (MW)
sa sœur aînée
omisimaw une sœur aînée

Le suffixe -im:
Les noms dépendants utilisent le suffixe -im pour indiquer que la relation inclut une autre (3e) personne.

nictiwkan ma (propre) tête
noctikwanim ma tête (prise à quelqu’un d’autre, par exemple à l’orignal que j’ai tué)
ockaci son (propre) ongle
ockacima son ongle, sa griffe (prise à un animal ou à quelqu’un d’autre)

Pour cela, on rajoute un préfixe du possesseur et le suffixe -im sur la forme de 3e personne : ni + octikwan + im = nostikwanim (littéralement : ma + sa.tête + im)